Quelques chiffres et données


Régression de la mangrove dans la baie de Fort-de-France, secteur aéroport/Lamentin/Fort-de-France, entre 1951 et 2004.

Régression de la mangrove dans la baie de Fort-de-France, secteur aéroport/Lamentin/Fort-de-France, entre 1951 et 2004.

Cliquez pour avancer
143 espèces floristiques menacées

Des espèces animales ont déjà disparu : aras, perroquets, flamants rose et lamantins ne font plus partie désormais de la faune de l’île.

De nombreuses autres espèces sont en danger :

56 espèces d’arbres sont en danger d’extinction locale (en Martinique)
et 12 en danger d’extinction totale (c’est-à-dire non présentes ailleurs dans le monde)
2 espèces d’oiseaux sont gravement menacées (carouge et moqueur à gorge blanche)

> certaines chauves souris également

> toutes les tortues marines sont menacées

42 taxons d’orchidées sont en danger d’extinction.

(Chiffres clefs DIREN 2008)

Rareté des zones humides : 2% des surfaces
30 à 40 % des surfaces de mangrove ont disparu dans la baie de Fort-de-France durant les 30 dernières années


(source : Profil environnemental, DIREN 2008) : les cause en sont l’urbanisation, l’agriculture, les ports et zones d’activités, la squattérisation, l’approvisionnement en bois.
Diminution des espaces naturels de 2,3% entre 1997 et 2003.