Entre nord et sud : le fond de la baie de Fort-de-France


Quartier du Canal à Ducos

Entre nord et sud, au cœur ouest de l’île, la plaine du Lamentin reçoit les plus longues rivières de l’île, notamment La Lézarde/Rivière Blanche. Elles sont « guidées » en canaux de drainage à travers la plaine mise en culture et à travers la mangrove. En certains endroits, ces canaux permettent la navigation de petits bateaux, ainsi que, discrètement implantés au bout des mangroves, la présence de hameaux de pêcheurs (quartier du Canal à Ducos), de marinas (Port Cohé à proximité des pistes de l’aéroport) ou de bases de loisirs (Morne   Cabrit au bout de la zone industrielle de la Lézarde). L’ensemble dessine des paysages de l’eau bien particuliers, qui mériteraient d’être plus finement identifiés et étudiés, notamment dans le cadre des dispositions de préservation de la plaine du Lamentin (espaces agricoles) et de la mangrove (future réserve naturelle de Genipa).